8 mai 2014

Leh, capitale du Ladakh, 3500m d’altitude !

Les routes permettant de venir/sortir du Ladakh sont toujours fermée (à cause de la neige… ou peut être plutôt des élections qui bloquent tout dans la région, donc la route vers le Sud passant par un col à 5200m d’altitude n’est pas encore remise en état…). Nous croisons les doigts pour ne pas avoir à reprendre l’avion, malgré le survol magique de la haute chaîne de montagne enneigée qui nous sépare des plaines de l’Inde (un blanc uniforme, des glaciers, 0 civilisation, c’était superbe depuis l’avion !). On verra…

En attendant, nous nous fondons dans la population locale à Leh, la capitale du Ladakh à 3500m d’altitude (altitude moyenne du Ladakh… 4000m !). Dès nos premières heures ici, nous avions rencontrés Philippe et Alexandre, deux français. Philippe ingénieur construction durable ;) est parti pour un voyage d’un an entre Inde et Asie du Sud Est asia-trip-filz.blogspot.in et Alexandre prépare une grande aventure… traversée de l’Inde du Nord au Sud… à pied ! www.meliade.com. Une fois bien acclimaté à l’altitude (Pour les corps, dur de passer de Delhi à Leh en 1h15… mais après le Tadjikistan, la Chine tibétaine et revenant tout juste du Népal, la transition est facile), nous prenons nos quartiers d’été. Tous les 4, nous prenons nos habitudes de papy, on rigole bien tous ensemble, cela fait au total une dizaine de jours passés à Leh, au cœur de notre havre de paix : Ti-Sei GuestHouse et voilà nos activités quotidiennes :
-    Réveil en douceur avec les hauts sommets qui se révèlent face à nous alors que nous sommes encore allongés dans le lit, comme un rêve éveillé tous les matins ! Observation de l’altitude des premières neiges.
-    Petit déjeuner au Gesmo Restaurant, tout le monde nous connaît là bas, même plus besoin de passer commande, ce sera comme d’hab : Hash Brown Breakfast, Plain Pancake et Hot Lemon Ginger Honey Tea !!! Hummm, pour tout vous dire, je crois qu’on va garder la recette !!! Des pommes de terre rissolées avec des poivrons, oignons et tomates, puis deux œufs au plat mangés sur la tranche de pain de campagne, et pour venir confiture d’abricots locaux sur du pain… Waouuuuh, plus besoin de manger avant le soir !!!
-    Retour à la chambre, lecture au soleil, sieste (la digestion, ça fatigue !), puis on marche 300m pour aller au bouiboui de notre copine « Chez Maggie » Maggie Noodle bien sûr ! pour 20c plat unique des nouilles chinoises instantanées dans un épais bouillon curry… Cool Raoul, c’est les vacances !
-    Puis petite sortie cybercafé pour ESSAYER de capter internet, comme à l’ancienne. Au fur et à mesure des jours qui passent, nous voyons de plus en plus de touristes dans les rues. Les shops souvenirs et maps center ouvrent peu à peu… Au début, nous rencontrions que des ladakhis, très attentionnés (forcément, nous étions les seuls touristes), et doucement tout au long du mois de mai, Leh va devenir une station de sport de montagne… D’ailleurs les travaux de réfection de l’évacuation des eaux usées se terminent… Vive les odeurs !
-    Nous nous lions d’amitié avec plusieurs commerçants de la ville, alors chaque fois qu’on passe devant chez eux, on discute 5-10min de la météo, de notre programme avec Tsering guide de trek ou Tsewang qui tient un magasin de souvenirs, comme dans un petit village de campagne en France…
-    Certains jours, nous allons même visiter un des monastères bouddhistes de la ville ou le fort. Haut perché sur un piton rocheux ocre, le monastère Nemo Gompa nous salue tous les matins de ces belles couleurs blanches et rouges qui contrastent sur le bleu brillant du ciel…
-    Quel bonheur d’être au frais ! Presque pas de touristes, à part de riches indiens qui viennent passer le week-end ici. Les locaux sont adorables. Tout ça change du reste de l’Inde, où en ce moment il faut une chaleur insupportable, avec les bruits, les rabatteurs,… Cette enclave bouddhiste au sein des plus hautes montagnes du monde est hors du temps !

Retour en Inde, dans la chaotique gare ferroviaire de Gorakhptur...


Petite balade (montée bien raide !) pour s'acclimater, direction Tsemo Gompa






Notre guesthouse, notre seconde maison pendant 4 semaines...

Royal Enfield, moto mythique, elles sont partout !


Les alentours de la capitale du Ladakh, Leh

Le fort de Leh

Les chiens sont à tous les coins de rue ici !



Rando autour de la ville








Quelques photos en plus, prises lors de nos dernières journées à Leh.
Les élections

A la Guesthouse, notre résidence principale



Dernier pti dèj au Gesmo Restaurant, ce sera devenu une institution pour nous... tous les matins avec Philippe et Alexandre... Merci aux serveurs, Ram et "Buddha", devenus des amis...


 La Buddha Purnima célèbre l'anniversaire et l'éveil de Bouddha











Aucun commentaire:

Publier un commentaire