19 avr. 2014

Vârânasî… Bénarès… La Spiritualité atteint des sommets !

Qu’importe le nom qu’elle porte, cette ville est LA ville sainte entre les villes saintes pour les hindous !

Pour nous occidentaux, tout se mélange, dédales de ruelles étroites où l’on se perd, où l’on nous alpague sans arrêt, où l’on se fait arnaquer par les marchands de souvenirs, puis la religion partout partout partout ! Femmes priant devant leurs offrandes, temples et lieux de prière au moindre coin de rue, les sadhus hommes vivant sans aucune possession, les vaches errant dormant marchant dans les rues elles sont sacrées, et puis…les Ghâts ! Ces escaliers qui descendent vers le Ganges, construits avant les premiers bâtiments et support de traditions spirituelles ancestrales.

Tous les matins, les habitants de la ville se donnent en spectacle aux touristes sans aucune gêne. Ablutions, toilette et prières dans le Ganges, un fleuve certes surpollué d’après les esprits cartésiens des scientifiques, mais surtout fleuve le plus sacré de l’hindouisme ! D’où cette fameuse tradition des crémations en bord du Ganges…
Pour les mêmes raisons que les funérailles célestes des bouddhistes tibétains, ici pas de photo autorisée (au contraire du Tibet, des personnes sont présentes pour le faire respecter et expliquer pourquoi). Nous expliquerons plus en détails plus tard. Pour l’instant, passons au Népal, histoire de rattraper ce mois de retard sur notre blog…
















1 commentaire:

  1. Vous nous faites toujours rêver .
    Bisous
    Les paimpolais

    RépondreSupprimer