12 mars 2014

Mindfullness Project Asia M-Pro[A]

Trajet en bus un peu long et chaud, puis on se trompe en ville malgré tous les renseignements pris par Julien, frustration et énervement. Finalement, nous montons dans un autocar local, avec tous les écoliers qui rentrent chez eux… ambiance début de week-end !

Il fait noir quand nous arrivons devant la porte du temple Wat Pukatae… nous trouvons rapidement la maison qui est le lieu dédié au « Mindfullness Project »… Anja et Christian, couple d’allemands fondateurs du projet et une vingtaine de volontaires nous accueillent… et rapidement nous participons à notre premier « talking circle » !

Cercle de paroles en français… chacun notre tour, nous racontons notre journée, bons et mauvais moments, émotions et sentiments. Julien en profite pour partager son expérience de la fin d’après-midi, prise de recul sur nos émotions « négatives ». Au fur et à mesure des jours qui passent, nous ressentirons les bienfaits de ces cercles pour le fonctionnement d’une communauté. Sophie apprécie beaucoup cette possibilité de communiquer tous ensemble et de libérer toutes les émotions de la journée. Nous apprenons aussi à être plus à l’aise pour parler en public (in english of course !). Nous savons déjà que la création d’un habitat participatif (un de nos grands projets de retour en France !) et une vie heureuse en communauté ne se limitent pas à la conception d’une architecture bioclimatique, ou à la gestion des aspects juridiques, ou encore aux finances d’un tel projet… le principal aspect étant le fameux… PFH ! Le Putain de Facteur Humain ! (dédicace à Math ;) ) Et oui, il est le plus important facteur d’échec des habitats groupés. Alors formation à la prise de décision en consensus et à des outils de communication comme le cercle de parole sont primordiaux pour réapprendre enfin à mieux vivre ensemble. Ici en Thaïlande, on voit déjà clairement ce que ce cercle de paroles apporte dans la vie du projet (par rapport à d’autres projets de volontariat auxquels nous avons participé)… Nos idées de projets font encore un bond en avant !
En voyant l’effet fou de ces cercles de paroles, on se dit que si chacun faisant l’effort régulièrement, nos relations et nos vies à tous peuvent s’améliorer très vite… imaginez à grande échelle !!!

Ensuite, Christian explique le programme du lendemain et partage les différentes tâches. Puis vient le temps du « teaching ». Christian prendra très souvent des moments pour nous enseigner à tous la culture thaïlandaise et le bouddhisme, ou encore des exemples de vies inspirantes. Ce soir, il nous raconte l’histoire  d’une femme, Katie Byron (http://www.thework.com/francais), devenue profondément dépressive dans une solitude profonde… avant de comprendre profondément cette expérience, de s’éveiller à sa vraie nature et de s’engager complètement dans l’aide aux autres. Aujourd’hui elle donne des formations et des entretiens individuels durant lesquels sa méthode impressionnante transforme l’humeur de n’importe qui du tout au tout.
Arrivée en pleurant suite aux derniers mois très difficile de sa vie (mort de son mari, pas d’assurance décès à son nom, solitude), une femme commence l’entretien dans un état de profond dégout de la vie. Au travers de 4 questions (ou ce que j’en ai retenu), Kathy Bairen lui permet de changer sa vision de la vie : Quelles émotions quels sentiments difficiles se trouvent en toi ? Es-tu complètement sûr que cela est à 100% la réalité ? Tournes la phrase à l’envers ? Que ressens-tu maintenant ? En développant ces questions et en interagissant avec les différents propos tenus, Kathy Bairen parvint à faire passer cette femme des pleurs aux fous rires ! Extraordinaire ! Ces questions sont magiques pour toutes les situations que nous vivons au quotidien… êtes-vous sûrs que toutes les pensées que vous envoient votre esprit durant la journée sont à 100% réelles ?! réelles pour qui ? avec quels filtres de vision ? Nous créons nos propres souffrances ! Très lié au bouddhisme, cet enseignement peut tous nous aider à voir nos vies sous un autre angle.
Nous aurons aussi le droit à des « workshops », chacun pouvant proposer de partager ses compétences avec les autres, fonctionnement du cerveau et intérêt d’une méta-personnalité, fabrication du kombucha, confection de cosmétique naturelle, cours de nutrition,… les savoirs et compétences des « jeunes » du monde entier sont déjà multiples, divers et passionnants ! :)

Durant ces 10 jours, nous travaillerons principalement à la construction des murs en pierre d’une cuisine ouverte (entrecoupé de discussions passionnantes et d’observation des papillons…), au ramassage des feuilles tombées au sol sur le terrain de la vieille école (pour en faire un compost avec la saison des pluies) et aux tâches quotidiennes de nettoyage des toilettes ou de préparation des repas. On s’amuse bien tous ensemble ! Dès qu’on croise quelqu’un, même sans échanger aucun mot, des sourires et des regards étincelants sont échangés, soutien mutuel, tout le temps ! Régulièrement, des conversations démarrent par ci par là et portent rapidement sur des sujets qui nous importent vraiment (autres que les lieux touristiques à visiter, la météo ou le paysage ;)… Chacun est très heureux, profondément…

Alors qu’est ce qui peut bien rendre si heureux tous les volontaires ici ?!
Les cercles de paroles ? OUI ! mais il faut aussi évoluer chacun en son fort intérieur…
Les enseignements plein de bon sens ? OUI ! encore faut-il mettre en pratique ces enseignements…
Les travaux manuels ? OUI ! contact avec la Nature, ça redonne de l’énergie, mais le corps a besoin de manger aussi (bien que la plupart des volontaires à notre arrivée avaient commencé un jeûne de 7 jours !)…
Et bien voilà la solution !
Matin, midi et soirs, les repas végétariens (crus et/ou cuits) sont à chaque fois attendus avec impatience par tout le monde ! Un groupe tout le temps différent prépare le repas et s’en donne à cœur joie. Puis nous nous retrouvons tous en silence autour d’une dizaine de bols : soupe de potiron et patates douces, currys, salade en tout genre, crème de cacahuètes ou noix de cajou, omelette aux légumes, cookies crues, boules de graines de noix de baies et de chocolat, smoothies, hummm cuisine thaï et internationale… et on s’en rend bien compte encore une fois, l’alimentation végétarienne remplie nos corps d’une grande énergie, de moins de toxine et de fatigue. Bien agréable tout ça !
L’idée du jeûne long (ou cure d’eau de coco et jus de légumes/fruits frais) fait son chemin dans nos têtes aussi, pour détoxifier nos corps de temps en temps. Puis ensuite répartir sur de la nourriture crue, tellement d’idées de recettes quand on cherche un peu…

Pour finir, le programme quotidien, ou plutôt le commencer,… on se lève tôt tous les matins… 5h de mat’, tout le monde est début et descend en silence vers l’ancienne école du village derrière le temple. A la lumière des bougies puis avec les premières lueurs de l’aube, Christian  propose alors une session de yoga puis il guide une méditation… Pour les fondateurs de ce projet, compréhension du fonctionnement de l’ego et entrainement de notre esprit sont fondamentaux pour la sauvegarde la Terre et de l’Humanité. Nous sommes en accord parfait avec le leitmotiv de l’association Terre du Ciel : « Transformation personnelle et transformation sociétale sont complémentaires et ne peuvent plus, aujourd’hui, se concevoir séparément ». Beaucoup d’espoir et de motivation nous remplissent au fur et à mesure des jours passés tous ensemble…
La marche silencieuse pour remonter à la « maison » et la vue du levé de soleil sont contemplatives et profondément reposantes, calme intérieur et sérénité…

(ah, et puis filles et garçons dorment séparément, huttes dans la forêt pour les mecs et la maison commune pour les filles… perte ou gain d’énergie, on ne sait pas encore… ;) )





















Merci Anja et Christian de mener ce projet inspirant que nous donne beaucoup d’espoir à tous ! Continuez sur cette route ! Cette route de protection des forêts et de la Planète plus globalement, et d’entrainement de l’esprit et d’éducation au bien commun des citoyens de la Terre plus largement…
Merci à toute la « famille » de volontaires qui s’est crée lorsque nous étions là : Merci Nina et Conrad (qui viennent d’apprendre qu’ils seront bientôt parents…), Tuong, Petra, Emma, Georgia, Scarlett, Kira, Larrisa, Natalie, Jennifer, Josephine, Andy, Joachim, Andrees, Math, Mike et tous les autres !!!
Une moyenne d’âge autour de 25 ans, plus de femmes que d’hommes, une énergie forte entre nous tous, des discussions profondes passionnantes autour du vivre ensemble, de la permaculture et de l’autonomie alimentaire, du fonctionnement du cerveau, de l’esprit, de l’ego, yoga et méditation, nous sommes vraiment tous sur la même longueur d’onde… Un vent de changement souffle autour de nous… Une grande confiance en nous monte et donne un immense espoir pour la suite de tous nos projets ! Hâte de voir la suite !

Au Night Market de Khon Kaen... nous avions déjà vu ces oeufs durs bouillis avec l'embryon de poussin à l'intérieur... mais là le poussin était carrément à la fin de son développement complet, prêt à naître ! ça fait mal au coeur... il ne fera jamais le jour pour le coup.
















Aucun commentaire:

Publier un commentaire