22 déc. 2013

Ventiane, la nouvelle capitale du Laos

Nous continuons notre chemin, car nous sommes toujours très au nord du Laos, nous prenons du bon temps, mais notre visa avance… Après Luang Prabang et Vang Vieng, nous trouvons encore plein de bonnes baguettes à Ventiane, hummm sandwichs à gogo, ça faisait longtemps !!! La capitale du pays…  pas très grande et donc facile à visiter, mais reste une capitale… nous ne nous attardons pas.
Soirée et nuit dans le temple Khounya Wat… encore une fois les jeunes moines sont d’une gentillesse incroyable et très curieux… dans un anglais parfait nous discuterons de plein de choses intéressantes avec eux !  Genial. Offrandes, chants, petit déjeuner, méditation avec eux le lendemain matin. Nous discutons avec des personnes âgées qui parlent très bien le français aussi (suite au colonialisme français dans la région et une certaine Indochine…), alala ce pays nous fait du bien :)

Pour votre culture ;), ici les moines sont habillés en orange fluo et les temples bouddhistes (Wat) et les stupas (That) ont une architecture complètement différente de la Chine. Plutôt jolie. Souvent les familles envoient au moins un garçon dans les temples, là bas, le jeune moine apprend les enseignements du Bouddha, mais aussi les autres disciplines qu’il choisit, tous les frais sont pris en charge. Emploi du temps strict, levé 4h du mat pour le ménage, puis méditation à 5h, aumône à 6h (Les fidèles sont très nombreux à offrir de la nourriture aux moines), chants à 7h, puis petit déjeuner. Temps libre et dernier repas de la journée à prendre avant midi. Ecole, méditation, temps libre, école à nouveau. Tout comme une bonne part de la population, ces jeunes moines parlent très bien anglais, et surtout ils sont très cultivés et très curieux, nous sommes impressionnés !




Plein de petites réparations et fins nettoyages que nous voulions faire depuis longtemps, super magasin de vélo où Kek nous aide bien et nous montre de nouvelles techniques,… nos vélos sont comme neufs ! Chouette !


Délicieuse pizza à midi et pain au chocolat au pti dej, dans des restos français, encore plus nombreux qu’à Ventiane… plaisir des papilles :)










Grand saut pour continuer… un bus pour Pakse, 700km plus au sud. Contrairement à tous les pays précédents, encore très facile d’embarquer les vélos au Laos ! A peine entrés dans la gare, un chauffeur vient nous demander où on va, attrape les vélos et les bagages et 5 minutes plus tard, tout est « dans » le bus… enfin nos vélos sont sur le toit et arnaché à l’arrière du bus lol… on leur fait confiance ! ça a l’air de bien tenir ! Bus local local… beaucoup de sacs de tous types sur le toit, à l’intérieur c’est très bruyant, les sièges sont défoncés, on passera la nuit tant bien que mal… Nael et Soan sont toujours vivants et en très bon état ! :)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire