22 déc. 2013

Le Plateau des Bolavens

Plantées au milieu d’un horizon désormais tout plat, après les montagnes du Nord, nous sommes maintenant au cœur des grandes plaines qui s’étendent autour du Mékong dans tout le Sud du Laos. Juste une exception… face à nous… le Plateau des Bolavens… en Lao, La terre de Lavens…

Nous avons entendu beaucoup de bien de cette région au micro-climat agréable, chutes d’eau, jungle, montagnes, beaux paysages qui  recèlent un des trésors du Laos : des plantations de café ! Et oui, les français avaient lancé la production ici au début des années 1900 et la tradition se poursuit… presque chaque maison a désormais sa petite production, et on trouve désormais aussi des énormes usines vietnamiennes qui rassemble le tout pour le traitement de la petite graine. Ce café est réputé très bon…

Bien, en un sens ce sera un bel échec pour nous… enfin c’est ce que nous avons cru un moment…
Nous attaquons donc la montée vers le Plateau, il fait très chaud, le micro-climat ne fait pas encore effet, pas mal de traffic sur cette petite route (qui va surement bientôt s’élargir, merci le Vietnam !), 50km de montée non-stop à parcourir, et paysages pas exceptionnels… crevés après notre nuit dans le bus, on s’arrête finalement à quelques kilomètres hors de la route principale, au bord d’une des multiples chutes d’eau indiquées pour les touristes. Plutôt joli, bain rapide dans l’eau froide, et on se fait une bonne petite soirée. Nuit reposante dans la tente. Le lendemain, comme l’avait prédit Sophie, experte en climat tropical,…il pleut ! Nous partons quand même… mais ça empire ! Pluie tropicale, des seaux d’eau nous tombent sur la tête !!! Les noms de villages sont simples ici : « Village km 35 », « Village km 42 »,… et baraques des vendeurs de bananes et d’ananas sont bientôt remplacées par celles de cafés et de thé. Nous finissons la montée, buvons un café et filons dans une guesthouse pas chère de Paksong, la ville du café au Laos. Pppfff… tout est trempé trempé, y compris nous, jusqu’aux os. Mise en place du séchage des vêtements jusqu’aux passeports, douche, et oooppp sous la couverture à 13h pour se regarder un film… qu’est qu’on adore ces moments là ! :) La dernière fois qu’il avait plu autant, c’était à Mali Losinj en Croatie, pareil nous avions regardé un film sous la tente lol.
Après une bonne nuit, il pleut encore quelques gouttes, nous allons au marché remplir nos sacs, et partons quand même… mais dans la même direction qu’à l’aller, c’est une première ! On fait demi-tour, tant pis pour les Bolavens, 50km de descente devant nous et dans 1h30 nous serons en bas avec un meilleur temps on l’espère… nous ne croyons pas si bien dire…






Aucun commentaire:

Publier un commentaire