27 nov. 2013

En avant vers l’Asie du Sud Est !

Nous repartons donc un peu pressé par notre fin de visa…
Campings sur des plages le long du Yangtze, plus de cols à passer mais une route qui monte et qui descend tranquillement, on quitte doucement le Tibet, avec regrets de n’avoir pas pu rester plus longtemps là haut pour partir où notre cœur aurait pu nous guider dans ces montagnes mystérieuses,… nous reviendrons !
Il y a quelques jours, nous étions à vélo sur le Plateau Tibetain, ça a piqué un peu, longs cols à grimper, froid, mal d’altitude, pas de problème pour trouver de la bonne nourriture cette fois, mais les paysages étaient sublimes, les tibétains très sympas, et puis l’ambiance ! Dans les monastères, sur les plaines d’altitude, en haut des cols à 4700, c’était magique ! Spiritualité omniprésente !

Nous longeons donc le Yangtze et croisons bientôt la « First bend of Yangtze river », en gros, plusieurs fois sur son trajet, le fleuve fait carrément un demi tour géographiquement parlant ! Assez étonnant à voir effectivement mais dur de prendre une photo globale…

Puis nous nous arrêtons une journée à Lijiang… petite ville chinoise (han) typique… en fait la vieille ville est très jolie du fait de son architecture, des canaux qui distribuent l’eau dans toute la ville et de la végétation un peu partout. Mais désormais une immense nouvelle ville entoure le tout et des milliers et milliers de touristes chinois parcourent la ville tous les soirs, donc tous les rez-de-chaussée des maisons sont des magasins de souvenirs… Merci le tourisme chinois encore ! Particulièrement impressionnant ici !

Après une journée de vélo record sur 120km à travers les montagnes, nous arrivons sur les bords du Lac Erhai pour se détendre un peu… ambiance Lac du Bourget version chinoise un peu.
Ensuite, nous étions à Dali juste à côté du lac, ville chinoise légèrement hippie et pleine d’occidentaux. Plein de rencontres enfin ! D’abord David un américain qui nous arrête dans la rue à 19h alors que nous sommes crevés et prêts à aller dormir… il insiste un peu, enfin nous offre une opportunité… soirée extraordinaire avec lui et Yang Yue, dans leur café sur le point d’ouvrir… nous testons leur omelette cheddar tomates patates, un vrai délice, le tout avec un vrai café ! Un vrai de vrai ! Nous sommes  aux anges. Puis ce sont Xiao Xe et Antonio un espagnol qui nous proposeront de passer la nuit chez eux car l’auberge de jeunesse nous refuse à 23h30… ça fait du bien d’avoir des discussions plus poussées avec des nouvelles personnes… les jours suivants, nous passerons des heures à discuter avec David dans son café notamment, nous dormirons chez eux et débâterons voyage, philosophie de vie, spéculation et inflation,… nous en ressortons grandi c’est clair ! Et avec de nouveaux amis très proches ! Merci pour tout, David !!! RDV au café Serendipity à Dali… Serendipity qui veut dire « Heureux hasard »… tiens tiens ! En tout cas le menu et les cafés sont allégeants !

La suite, nous descendons vers le Laos… Pour 3-4 mois en Asie du Sud Est. On va pouvoir se reposer de tous nos efforts en glandant dans des hamacs sur la plage aux cocotiers ! Pour l’instant, les couleurs de l’automne sont partout ici, c’est magnifique ! Apres l’hiver du Tibet, ça va mieux, ici il fait 0°C le matin c’est chaud !

Enfin c’était le plan… Après avoir décidé de rester une journée de plus pour profiter de la douceur de Dali, de la musique hippie dans les rues,… nous nous retrouvons avec un bus annulé le soir suivant, donc Xang Yue nous aide beaucoup et réserve en avance un ticket de bus direct pour Jinghong, au sud du Yunnan et à moins de 200km de la frontière avec le Laos. Le lendemain donc, nous partons pour Dali « Nouvelle ville » où se trouve la gare routière, et là surprise, le chauffeur du bus refuse catégoriquement de prendre nos vélos, cette fois ci c’est non négociable ! Et effectivement soutes trop petites et il ne veut pas mettre les vélos à l’intérieur du bus comme beaucoup l’ont fait jusque ici… la fin de notre visa se rapproche sérieusement ! Il nous faut trouver une solution ! Finalement, nous voulions l’éviter mais nous irons en train de nuit assis sur des sièges jusqu’à la capitale de la région, Kunming, puis nous roulerons 1h dans la ville avec peu d’aide de la part des chinois pour trouver la station de bus longue distance, où nous pourrons durement négocier avec un chauffeur de bus, en le payant, pour mettre les vélos dans les soutes presque vides cette fois ci ! Ouf on a eu chaud mais ce n’est pas fini !
A Jinghong, 200km de vélo reste à faire jusqu’à la frontière ! 2 jours épiques dans des montagnes tropicales… tout a doucement changé depuis Dali,  Sophie retrouve toutes les caractéristiques de sa Martinique ! Jungle primaire, météo tropicale, noix de coco mangues papayes bananes on se fait plaisir !, les odeurs, l’humidité,… et les gens souriants et accueillants, un vrai plaisir, l’Asie du Sud Est n’est plus très loin… transition en douceur !

Journée de tous les records à vélo, une nouvelle fois, l’orgueil de Sophie nous fait faire de folles sessions sportives : départ 6h30 du matin, 150km !, 1200m de dénivelé positif !, 10h sur la selle, arrivée 20h, ça décrasse ! On n’y croyait pas et on est très contents de nous !
Passage de frontière très facile et visas faits sur place, nous sommes au Laos, heureux comme pas possible !!! Luang Namtha et un parc naturel magique tout autour nous attendent. C’est parti pour de nouvelles aventures !!!

Aujourd’hui, nous venons de reclasser et rajouter toutes les photos liées aux articles depuis la Pamir Highway, alors vous avez du boulot de lecture et de visionnage ! En espérant que vous allez vous faire plaisir. On attend vos commentaires à tous ! (voir bouton juste en dessous de chaque article…)


Encore pour l’intendance merci Maman :)

























































Aucun commentaire:

Publier un commentaire