12 oct. 2013

Bilan Turkmenistan, Ouzbekistan, Tadjikistan et Kirghizistan

Depuis notre sortie de l’Iran, plus de bilan… pas bien grave ! :) Pour faire le point, voici la totale des paystans, les pays de l’ex-URSS qui nous ont donné tant de fil à retorde à cause des visas :
-          1 508km à vélo, 400km en train et 700km de stop
-          1 2302m de dénivelé positif
-          131heures passées sur le vélo en 36 jours

Quelques petites choses qui nous ont marqué dans ces pays (avec des photos pour illustrer dès que possible) :
-          Les robes très colorées et très jolies des femmes, toujours un peu différentes suivant les pays
-          La place de la femme… à développer plus longuement dans un article en cours d’écriture…
-          Les couvre-chefs musulmans différents selon les régions
-          Les échoppes tous les 100m  sur le bord de la route : en cette saison, des quantités folles de pastèques et melons, et quand nous sommes chanceux, quelques légumes
-          Les bazaars où on trouve de tout, depuis les légumes jusqu’à la pince de bricolage, les ânes et les petites camionnettes pour transporter tout ce qui est imaginable.
-          La vodka, le Plov, la viande à tous les repas, les naans (pain), les bonbons et les biscuits servis partout avec le çay (des centaines d’invitations à boire le thé)
-          En extérieur, les plateformes surélevées du sol et recouvertes de tapis colorés plus ou moins épais, pour manger, dormir, se reposer, discuter,… plutôt cool !!!
-          En intérieur, directement sur le sol
-          L’énergie : le gaz gratuit au Turkmenistan, très peu cher en Ouzbekistan (installations très anarchiques, jusque dans le moindre village) et la Tadjikistan qui le paye très cher aux pays voisins mais qui contrôle toutes les ressources en eau par de nombreux barrages en construction
-          Le désert, souvent, aride, sableux, poussiéreux, avec quelques arbustes…
-          Les checkpoints partout, souvenirs de l’époque soviétique, passeports passeports svp…

Plus spécialement pour la Pamir Highway :
Après l’aventure physique, dépaysante, vivante, culturelle et intérieure que nous avons vécue dans le Massif du Pamir, j’avais envie de vous raconter plus détails la vie là haut…


Première partie : Dushanbé - Khorog
Deuxième partie : Khorog – Sary Tash
Nom du lieu
Basses vallées du Massif du Pamir
Haut Plateau du Pamir
Altitude
Entre 1 000 et 3 300 m d’altitude
Entre 3 800 et 4 600 m d’altitude
Paysages
Montagnes à nu mais oasis de verdure autour des sources et rivières
Univers uniquement minéral avec quelques fonds de vallées herbeux
Ambiance
Rivières apportent humidité et vie, bosquets, plaines herbeuses, champs fertiles
Sec et aride, ambiance Far West, quelques vallées “fertile”
Meteo
Températures et météo continentales
En été, froid sec et soleil qui réchauffe, en hiver très froid et neige parfois
Ethnies et religions
Tadjiks, Uzbeks / Musulmans
Tadjiks, Kirghizes / Musulmans et nomades archaïques
Occupations quotidiennes
La France il y a 50 ans
Remplissage des contenants d’eau à la source ou à la rivière
Ramassage séchage stockage crottes vaches
Moisson et stockage du foin dans grenier ou sur toits maisons
Traite des moutons et vaches
Culture et récolte des fruits et légumes
Marché à la ville
Préparation des repas assez complets (pain, pates, riz, légumes, légumineuses,…)
Construction de maisons, de systèmes d’irrigation, de mosquées, de « décharges »
Poubelles dans la rivière
Dormir manger manger dormir
Vie très sommaire
Tirage de l’eau au puits
Ramassage séchage stockage crottes yacks et plantes sèches
Alimentation poêle, chauffage, thé, cuisson pain et pates
Préparation du yogurt et fromage
Conduite des troupeaux moutons et yacks
Traite des troupeaux
Achats basiques au mini market
Poubelles dans terrains vagues
Alimentation
Assez variée : pain, pates, riz, légumes, légumineuses, lait, thé…
Uniquement gluten et lactose : pain, pates, lait, yogurt, fromage et thé
Construction
Maisons en pierre, bois et terre
Toits en tôle recouverte de terre (où poussent des plantes)
Petites serres au centre des toits pour aération et chauffage
Foin stocké sur le toit à l’air libre ou protégé par un grenier fourre-tout
Quelques serres pour les cultures
Maisons en briques de terre séchées
Quelques serres pour les cultures

Deux nouvelles phrases à retenir de notre voyage ;) :
-          « I know… I know » tiré du film Cloud Altas et qu’on répète à tout va !
-          Notre phrase de ralliement avec Jordi : « An elephant ka sa balada… »
-          « Is it your tourist ?!  », en parlant de Sophie blessée dans les bras d’un homme fort
-          Par Bakie, génial baroudeur à vélo, après un nième camping sauvage dans le Pamir : « When you eat noodles for breakfast, noodles for lunch and noordls for diner… you shit noodles ! » Pas très glamour… mais tellement vrai ! ;)
-          Résumé de la vie dans le Massif du Pamir par Bobish, prof d’anglais à Alichur : « Sleeping eating eating sleeping »

Aucun commentaire:

Publier un commentaire