23 août 2013

Tach eck urr ederem Türkiye

Merci la Turquie ! Jusqu’à maintenant, c’est dans le pays dans lequel nous aurons passé le plus de temps, pour plusieurs raisons très pratiques (wwoofing, immensité du pays, besoin de se poser,…) mais aussi pour la beauté des paysages, la gastronomie, la variété des activités, et surtout surtout ! Pour les rencontres magnifiques qui nous ont été offertes dans ce beau pays !

La Turquie, c’est des contrastes importants d’une extrême à l’autre, comme en Albanie. Ainsi, sur la route (enfin 2*2 voies en travaux pour être précis), nous croiserons aussi bien des Audi et BWM (dont une qui nous prendra en autostop pour un trajet Canakkale – Istanbul plutôt rapide ;)), que des camions remplis à craquer de bottes de paille et les moissonneuses batteuses qui vont avec.
C’est la période de la moisson au moment de notre entrée en Turquie, tout est très sec, les champs étincellent d’une couleur dorée éclatante, il est temps de ramasser le foin ! De nombreuses familles turques au complet sont au travail, à la faucille ou avec une moissonneuse batteuse parfois. Et les plus impressionnants sont bien sûr ces camions sur lesquels sont chargées les bottes de pailles. Il y en a partout ! Dans la benne, sur la porte de la benne, en dehors de la benne  suspendues sur les côtés du camion par des cordes, sur le dessus de la cabine,… partout !!! Efficacité maximum :)




Pour continuer dans le côté nature, les animaux sont omniprésents ! Sauvages ou domestiques, sur la route, dans les champs, dans les campings, partout des poules, des lapins, des ânes, des troupeaux de moutons (beaucoup de bergers et personnes vivant dans des conditions très basiques), mais aussi des écureuils, des cigognes,… et des insectes bizarres que nous ne connaissions pas avant !

Puis il y a moins bucolique… les routes toutes défoncées de trous ou en travaux pour faire des 2*2 voies, avec tous les 10km des énormes stations essence toutes équipées (toilettes, supermarché, restaurant, bar, mosquée, et même… essence ! ;))… d’ailleurs ce sera une chance pour nous car plusieurs fois nous passerons de très bonnes nuits dans un lit ou en camping dans ces stations essence.



Et puis, il y a la gastronomie, kebab, salade de crudité, tost au fromage,… délicieux ! Vive la nature ! Ici, on trouve encore beaucoup de produits non traités et très peu chers, au marché notamment.

Bine sûr, le çay ! Ah le çay ! On a très vite compris… le çay résume la Turquie à lui tout seul ! Cette tasse de thé aux formes féminines (promis au retour on achète un service de tasses et il y en aura en peramence de prêt à la maison !) qui nous est souvent offerte plusieurs fois par jour avec une gentillesse infinie de la part des turcs… Merci encore !

Alors oui ! Voilà le fin mot de l’histoire ! Ce fait dont tant de personnes nous avaient parlé… et qui nous avons pu vérifier mille fois ! Non pas le fait que les hommes nous demandent souvent : « Are you married ? »(OF COURSE on est marié !!! :)) (ou alors, puisque rares sont les personnes qui parlent anglais ici, un signe montrant deux index levés frottés l’un contre l’autre…)… Mais plutôt les sincères et spontanées gentillesse et hospitalité de tous les turcs ! Invitations pour un çay, un repas, une nuit,… toujours dans le don et la générosité !
En partie en raison de la religion musulmane moins présente maintenant mais qui demandent de traiter les étrangers comme des rois, et en partie en raison de la culture de cette région du monde, les rencontres ont été nombreuses et intenses :)
Tout cela nous confirme qu’en rentrant en France, au moins sur ce point, nous ne serons plus jamais les mêmes ! C’est clair, que notamment envers les voyageurs et les étrangers, nous proposerons systématiquement notre aide, de l’eau, de la nourriture et le logis si besoin….le voyage nous aura appris beaucoup sur l’accueil et l’hospitalité, bien au delà ce que qu’on aurait pu imaginer ! Ouvrez l’œil et n’ayez pas peur des « étrangers » ;)

Et pour finir, la Turquie en été, c’est 3 mois sans presque une goutte de pluie et par 35°C entre 8h et 22h…

Aucun commentaire:

Publier un commentaire