4 juin 2013

La suite des aventures…

Nous avons gardé un peu le secret… un peu de suspens…

Vous vous souvenez de notre retour un peu fou sur le continent, après notre passage sur les îles croates…

Et bien la suite est tout aussi folle ! Après avoir pris le ferry à Premuda (mini île et ses quelques habitants qui ne sauront pas nous dire si le ferry vient aujourd’hui ou pas, il arrivera finalement avec 1h de retard !), 5h de ferry vers Zadar, nous arrivons tard dans la nuit et repartons pour quelques kilomètres à vélo…

Il y a quelques jours nous avions contacté Christophe sur couchsurfing.com (équivalent de warmshowers pour les cyclistes, site web de mise en réseau), qui avait donc accepté de nous recevoir chez lui à Zadar… L’adresse indiquée est celui de la marina de Zadar… sur un des nombreux pontons… nous y allons ! Arrivée très tardive mais Christophe nous offre un accueil génial… sur son yacht !!! :)


La folle journée continue donc ! ;) Après avoir fait du voilier-stop, nous allons dormir dans un lit, et sur un yacht bercé par les vagues ! Nous avons du mal à y croire…

Petit tour dans la marina D-Marin, plus grande marina de Croatie avec 1200 bateaux ! Et qui appartient à un grand groupe turc qui possède déjà plusieurs autres marinas en Croatie (voir articles suivants du blog). Vous remarquerez le yacht top moderne...


Le lendemain, nous en profitons donc pour discuter un peu plus avec Christophe autour d’un bon petit déjeuner. Sûrement pas une coïncidence, mais… après Michele, Christophe est aussi végétarien, et bouddhiste ! Ce qui nous rapproche assez vite et donne des sujets de conversation plus que passionnants ! Quand même étonnant que nous rencontrions ces rares personnes (de plus en plus nombreuses) qui partagent nos opinions de vie globale… Nous restons la matinée car il pleut comme vache qui pisse et Christophe prend le temps de nous expliquer tous les bons plans de la Croatie ! Nous avons même droit à une carte de la Croatie en cadeau, celle que nous cherchons depuis 1 semaine dans les offices du tourisme ! Même si nous serions bien restés un peu plus… nous repartons vers Zadar pour visiter la ville avant de prendre un bateau pour les îles en face, sur les bons conseils de Christophe.

Plutôt sympa Zadar ! Ambiance décontractée, la veille tout le monde faisait la fête dans les bars. Aujourd’hui les habitants prennent du bon temps au bord de l’eau pour ce jour férié en Croatie. Belles églises, ruines romaines et rues pavées...








Et ces fameuses œuvres d’art : le Sea Organ et le Sun Salutation.
Sun Salutation est un grand cercle formé par des panneaux photovoltaïques qui reflètent la lumière du coucher de soleil en donnant de magnifiques couleurs paraît-il. Et le Sea Organ est en ensemble de tubes et de sifflets cachés sous le dock, des petits orifices jaillissent de la promenade le long de la mer en donnant des sons envoutants, plus ou moins forts suivant les vagues et amplifiant quand un ferry de la Jadrolinja passe !!! (La Jadrolinja est la compagnie historique de ferrys locale, des centaines de liaisons avec toutes les îles de la Croatie sont assurées, pour 8 euros par personne hier, nous avons fait 5h de ferry ! Les liaisons entre le continent et les îles sont très trè régulières et permettent simplement aux croates de vivre... les milliers d'îles ici sont les lieux de vie de beaucoup de croates.)

En déjeunant sur le port, nous discutons du programme des prochains jours avec Sophie… vie au jour le jour, nous avons le choix… la Croatie (et les pays précédents) nous offre de magnifiques paysages et une nature que nous adorons parcourir depuis plusieurs jours ! Mais à la fois, nous savons bien que les rencontres comptent encore plus que les paysages… c’est ce que nous sommes venus chercher ! Ces expériences, ces partages, ces joies que nous apportent toutes les rencontres plus ou moins brèves, plus ou moins intenses, plus ou moins profondes, tout au long de ce voyage. Nous décidons donc de passer un peu plus de temps avec Christophe et d’arriver « chez lui » avant minuit cette fois-ci ! Il nous avait proposé de revenir si nous le voulions… belle soirée d’échanges ce soir-là (et de réparation rocambolesque de notre premier rayon cassé sur le vélo de Julien !).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire