24 mai 2013

Slovénie, nous voilà !

Quelques kilomètres avant Trieste en Italie, nous avons vu apparaître les premières falaises de la côte adriatique ! Jolie falaises calcaires se jetant dans une eau bleue claire… plutôt agréable à voir ! :)




Le calme plat de routes de la Plaine du Pô, c’est bel et bien fini ! Et nous aimons les paysages vallonnés, ça tombe bien…

A Trieste, nous rencontrons Tony qui vient nous aider spontanément. Quelques minutes plus tard au café wifi, nous recevons un email de sa part… un beau poème et surtout le fait que nous lui avons rappelé ces rêves, avec une petite voix intérieure « tout est possible » ! Un grand plaisir pour nous car c’est un des objectifs de notre voyage, non pas d’amener les autres à faire un voyage comme le nôtre, c’est notre rêve à nous deux, et chacun rêve sa propre vie, et justement voilà notre message : Réalisez vos rêves ! « On ne leur avait pas dit que c’était impossible, alors ils l’ont fait ! ».

L’ambiance et les rencontres à Trieste reflètent une atmosphère rassurante mais la ville est très industrielle et nous repartons assez vite. Longue journée, nous campons dans un champ au pied des montagnes slovènes.

Le lendemain, un mignon chemin de gravillon nous permet passer la frontière entre l'Italie et la Slovénie sans que nous nous en rendions compte. Pas de poste frontière, à peine un panneau,… ce passage de frontière bucolique est bon signe !





Déjeuner tranquille et petite sieste en Slovénie et on reprend la route. Route qui d'ailleurs était vraiment splendide. Ce bout de Slovénie rurale est magnifique, prairies fleuries parsemées de roches calcaires, au cœur d’un paysage vallonné ! Nous hésitons beaucoup à ne pas passer la nuit dans ces montagnes…

Aucun commentaire:

Publier un commentaire