21 mai 2013

La Plaine du Pô

Les jours suivants, nous pédalons longtemps sur du plat, pour la première fois depuis le début du voyage. C’est tout facile ! :) Enfin, résultat nous allons faire 300km en 3 jours pour arriver à Venise ! Plutôt content de nous.


Sur le chemin, nous trouvons la raffinée et culturelle Parme. Surprise en sortant d’un café où nous avons goûté notre premier cappuccino italien (trop bon !), une fiente de pigeon sur le siège en maille de Sophie… galère ! lol

Puis la belle Ferrara et toutes ces pierres rouges où nous profitons de l’animation du vendredi soir pour sortir un peu.




Et enfin Chioggia, avant-goût de Venise avec ces canaux et come back à la Méditerranée, de l’autre côté de l’Italie cette fois !
Entre temps, des routes toutes droites pendant des dizaines de km, pas mal de voitures, des champs et encore des champs, peu d’élevage (Nous finirons pour voir 1 cheval et 3 moutons…), et finalement le Delta du Pô, le grand fleuve italien. Un train-train quotidien peu animé s’installe… il ne se passe pas grand-chose…


Pas grand-chose… à part un évènement qui restera gravé dans nos mémoires ! Ce jeudi soir, nous avons rendez-vous avec Michele, notre premier contact Warmshowers (L’équivalent du couchsurfing pour les cyclo-touristes, un réseau de personnes offrant et profitant de l’hospitalité de chacun). Soirée extraordinaire avec lui, sa famille et des amis à eux. Repas végétarien et discussions passionnantes. Visite du centre ville de Carpi (abimé par tremblement de terre et tornade). Puis dodo dans leur mignonne maison de campagne. Il nous propose de rester la journée, la maison est tout à nous :) On est comme chez nous. On adore cette maison ! Petit déjeuner extra : panna cotta, galettes de riz avec ricotta et confitures faites maison, chocolat, thé. Hummm. Nous ne partirons qu'13h ce jour-là, dur de quitter ce premier Warmshowers qui a mis la barre très haut !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire